• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


astus astus 15 mars 2010 14:21

jidejea  ndominique est un bon petit soldat pour cette église si « bonne fille » qui a écarté le préservatif pour prôner l’abstinence en Afrique d’où le nombre considérable de victimes du sida et d’orphelins.
« Bonne fille » encore cette Église qui relève que les abus sexuels commis sur des enfants par des prêtres irlandais et couverts par leur hiérarchie sont « des actes particulièrement exécrables », comme a déclaré, lundi 15 février le numéro deux du Vatican Tarcisio Bertone aux évêques irlandais avant leur rencontre avec le pape tout en plaignant ces malheureux hommes d’église impliqués sans dire un mot des victimes.
« Bonne fille » encore cette église catholique des Etats-Unis qui a payé 436 millions de dollars en 2008 dans le cadre des affaires d’abus sexuels perpétrés par des membres du clergé. « Bonne fille » les nouveaux scandales en Allemagne et « Bonne fille » toujours cette église qui justifie l’excommunication d’une mère brésilienne et de médecins pour l’avortement d’une fillette de 9 ans qui avait été violée par son beau-père qui, lui, n’est pas excommunié.
Bien sûr des faits semblables se produisent aussi hors de l’église, et dans d’autres religions, et on ne peut toujours les juger avec les critères actuels quand la société a changé, mais il n’en reste pas moins qu’ils sont imprescriptibles parce que commis par des personnes qui ont une responsabilité morale et une autorité particulières. Pour le reste l’église et les religions en général ne connaissent quasiment rien d’une sexualité épanouie et n’ont donc pas à s’occuper de ce domaine privé.
En réalité le drame des trois religions monothéistes est de ne pas avoir su accompagner les sociétés dans leur évolution pour proposer une morale laïque facilement applicable par le plus grand nombre (ne pas tuer ni voler etc.) afin de faciliter la vie sociale.
Ces religions sont hautement coupables d’avoir fait de leurs dogmes et de leurs textes, pourtant souvent douteux et apocryphes, des idoles intangibles au lieu de se préoccuper de la vie des gens. Il ne faut donc pas s’étonner de la violence que ces religions appellent en retour aujourd’hui : désaffection majeure du catholicisme en Europe avec l’affaiblissement d’importantes valeurs, fatwas imbéciles et terrorisme, guerre religieuse en Palestine et ailleurs …etc. La liste est longue petit soldat !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès