• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Start 22 mars 2010 12:47

Bien entendu abstention et vote blanc n’ont rien à voir avec un vote nominatif. En revanche si on arrivait à un cas de figure où : 

  • abstention + vote blanc dépassant les 50% des inscrits à un scrutin et/ou 
  • vote blanc arrivant en tête des votes exprimés, 

conduisaient automatiquement à l’annulation du scrutin, alors de mon point de vue la démocratie aurait fait un progrès. Il va sans dire que le pendant de cette annulation serait l’interdiction faite à ceux qui s’étaient présentés au premier scrutin de refaire acte de candidature lors du suivant. Voire même que si le deuxième scrutin était un échec, que les partis présents soient mis à la niche pour la troisième édition. Une sorte de riposte graduée..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès