• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ddacoudre ddacoudre 26 mars 2010 11:50

bonjour Diane

merci pour ce condensé historicité.
la mort de ce policier est un incident, et fait partie des risque de leur métier. ce n’est pas irrévérencieux que de le rappeler, ceci ne signifie pas banaliser leur mort, c’est en d’autre terme un accident de travail. la vie d’un maçon qui chute d’un échafaudage vaut autant que celle d’un policier tuer dans l’exercice de sont métier, ou qu’un d’un militaire mort au combat. seule l’exploitation politique fait la différence, et notre président est passé mettre dans cet art. il l’a encore démontré a cette occasion.

nous sommes toujours incapable de pouvoir dissocier , la lutte meurtrière de groupes politiques de la criminalité. pourtant la différence est notable et a toujours posé des problèmes aux états, car un criminel peu s’amender, pas un combattant de conviction, l’Irlande en a fait la démonstration après plus de 70 ans de conflit terroriste.
le problème demeure toujours le même, la crainte d’inciter a légaliser l’appel à la lutte armé intérieure pour défendre des convictions politiques dans une organisation démocratique.

je ne pense pas qu’il y ait des solutions seulement des cadavres, en attendant que le temps décide.

cordialement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès