• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jean Lasson 5 avril 2010 20:05

Oui, c’est bien le mécanisme. Merci de le rappeler.

On peut donc prédire assez précisément le taux de défaillance sur les prêts dans l’année qui vient : il devrait s’élever, au minimum, au taux d’intérêt + la baisse de M3, soit autour de 6 %. Ce qui est très important, bien au dessus des prévisions de risque calculées par les banques.

Le système monétaire actuel ne peut pas survivre à un arrêt durable de la croissance. Nous allons vers une dépression profonde, plus profonde que celle des années 1930 même. Cela devrait se terminer soit par la guerre, soit par la révolution. Ou par les deux peut-être ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès