• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


HELIOS HELIOS 7 avril 2010 01:28

Hors catastrophes evoquées (guerre, revolution..) il n’y a qu’une seule maniere de s’en sortir en conservant le type de societé que nous avons, ie le « capitalisme encadré ».

Donc il faut un accord Europeen et probablement mondial reformant violement les regles comptables et financieres. La comptabilité de flux a l’anglosaxonne et les mecanismes reglementaires actuels sont la principale source de deformations qui masque la realité economique et bien sûr, la réalité sociale.

L’entreprise, de la plus petite unipersonnelle a la holding multinationale doit mettre en avant son rôle social dans la creation de richesse.

Par exemple, fournir des frigos a tout le monde (creation de richesse), cela n’a de sens que si tout le monde peut acheter un frigo. La financiarisation et la deconnexion sociale de l’entreprise lui ont fait perdre cette réalité.

L’entreprise, a enrichissement égal, est toujours confronté a la dualité : « produire peu à forte marge — ce qui est facile — ou produire beaucoup à faible marge — ce qui est plus difficile — » . Dans le contexte de la comptabilité actuelle, c’est la solution "forte marge qui est toujours choisi et c’est justement cela qui crée un probleme de societe en creant une penurie artificielle et en creant un mecanisme d’exclusion et de division qui génère deux classes de population, ceux qui y ont acces et ceux qui n’y ont pas acces, avec par dessus tout des anomalies qualitatives quelquefois dangereuses et environnentalement débiles.

La crise, dont je ne vois aucune autre raison d’exister, si elle existe, n’est que la traduction de cette deformation comptable qui a beaucoup d’autres inconvenients dont il serait tres long de parler maintenant, comme le deni de concurrence libre et non faussée... pourtant leitmotiv européén...

Tenez, un exemple simple de cette distorsion.... quand une entreprise fabrique des frigos et des lave-linges elle melange tout dans sa compta, ce qui lui permet d’affirmer qu’elle peut vendre tres bon marché (a perte) ses frigos et tuer la concurrence. En effet, la marge faite sur les lave-linges lui permet de combler les pertes des frigos. Il y a de nombreux effets pervers a la comptabilité actuelle qu’il faudrait corriger pour revenir a un systeme economique plus sain....

Voila, si vous m’avez biien suivi, vous comprendrez qu’avec une comptabilité serieuse on peut mieux maitriser les crises economiques et le pilotage social, et du coup, n’en deplaise aux verts, on a plus besoin de se plaindre de la mondialisation qui est mesurée a sa vraie valeur de marché....

Mais evidement, personne ne parle de toucher a la compta...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès