• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Anthony Meilland Anthony Meilland 27 février 2006 16:39

Tout d’abord, merci pour ce lien intéressant.

Le problème c’est que le BNB comme l’IDH (Indice de Développement Humain) et l’IPH (Indice de Pauvreté Humaine) sont des recombinaisons (sommes, multiplication...) d’indicateurs divers. Ils masquent donc une partie du problème.

Prenons l’exemple de l’IDH (le plus simple de ces indicateurs hybrides) il prend en compte 3 phénomènes : l’espérance de vie, le PIB/habitant, et l’alphabétisation. IDH = (Alphabétisation normalisée + PIB/habitant normalisé + Espérance de vie normalisée)/3 Cet indicateur pose deux gros problèmes :
- Si un pays a un IDH supérieur à un autre on ne peut pas savoir directement quel en est la cause.
- Quel doit être le poids de chaque composante de l’indicateur au nivaux statistique ? Pourquoi donner la même importance au PIB/habitant et au taux d’alphabétisation. Certains états préfèrent mettre l’accent sur l’un ou sur l’autre. C’est leur choix.

Il vaut donc mieux utiliser de nombreux indicateurs, et laisser le choix du système de valeur aux citoyens de ces états.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès