• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


BA 7 juin 2010 21:40

Vendredi 4 juin :

- Si l’Espagne avait dû lancer un emprunt à 10 ans, elle aurait dû payer un taux d’intérêt de 4,528 %.

Le graphique des taux d’intérêt des obligations espagnoles est incroyable : les taux d’intérêt espagnols sont en train d’exploser.

http://www.bloomberg.com/apps/cbuilder?ticker1=GSPG10YR%3AIND

 

- Si l’Irlande avait dû lancer un emprunt à 10 ans, elle aurait dû payer un taux d’intérêt de 5,109 %.

http://www.bloomberg.com/apps/cbuilder?ticker1=GIGB10YR%3AIND

- Si le Portugal avait dû lancer un emprunt à 10 ans, il aurait dû payer un taux d’intérêt de 5,13 %.

http://www.bloomberg.com/apps/cbuilder?ticker1=GSPT10YR%3AIND

- Si la Grèce avait dû lancer un emprunt à 10 ans, elle aurait dû payer un taux d’intérêt de 8,141 %.

http://www.bloomberg.com/apps/cbuilder?ticker1=GGGB10YR%3AIND

 

Ces taux d’intérêt hallucinants montrent que le Portugal, l’Irlande, la Grèce et l’Espagne vont devoir emprunter à des taux d’intérêt de plus en plus exorbitants.

Le Portugal, l’Irlande, la Grèce et l’Espagne foncent vers le défaut de paiement.

 

Au contraire, les taux d’intérêt de l’Allemagne deviennent de plus en plus bas.

- Si l’Allemagne avait dû lancer un emprunt à 10 ans, elle aurait dû payer un taux d’intérêt très faible : seulement 2,584 %.

http://www.bloomberg.com/apps/cbuilder?ticker1=GDBR10%3AIND

 

Cette divergence est intenable.

Cette situation est explosive : la zone euro va finir par éclater.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès