• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


clostra 12 juillet 2010 11:57

« Nous n’aurons plus alors qu’à nous poser une seule question : comment avons-nous pu laisser faire cela ? »

Dans la corruption, il y a des corrompus et des corrupteurs, on l’oublie souvent. C’est ce processus qu’il faut mettre en lumière car c’est vrai on entend rarement quelqu’un se plaindre d’avoir été la cible d’une tentative de corruption.

Par exemple dans l’affaire Julien Dray : qui a corrompu un fonctionnaire pour le mettre à plat ? On se le demande. J’y pense parce que on ne l’entend plus trop et soudain, il exprime (non pas sa sympathie comme on pourrait le croire) mais une sorte d’empathie, non pas pour un (éventuel) corrompu mais bien pour le vécu du feu des projecteurs dont Médiapart. Il est vrai qu’on n’a pas vu la marque de la montre de notre WWW cachée par ses manchettes (de journaux) mais il fait partie du club des rollex.

Donc quelque part à un moment donné quelqu’un pour une raison qui le regarde, tente de corrompre un fonctionnaire ou un serviteur de l’état lors d’un repas arrosé, lui enlevant une partie de son libre arbitre. Pourquoi a-t-il accepté ce repas ? Il n’a pas osé refuser (ce qui aurait éveillé les soupçons de soupçons) parce que cette personne était là à le/la féliciter lors de son élection par exemple (disons que c’est elle qui a apporté des bouteilles de champagne : et voilà !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès