• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


adjudant-Chef Teigne adjudant-Chef Teigne 14 juillet 2010 15:24

c’est étonnant les personnes qui ont tant de mal à comprendre que pour la grande majorité des Français de toutes origines, c’est indécent et révoltant de croiser et regarder des personnes totalement recouvertes telles des fantômes ainsi exclues de toute vie en société - nous avons bien compris que cette chape est réservée uniquement aux femmes soumises à la loi des hommes de l’islam - donc les Français de toutes origines peuvent en déduire que les lois de l’islam sont foncièrement incompatibles avec les lois de la République françaises.

puisque :

La LIBERTE est l’état d’une personne ou d’un peuple qui ne subit pas de contraintes, de soumissions, de servitude exercées par une autre personne, par un pouvoir tyrannique ou par une puissance étrangère. C’est aussi l’état d’une personne qui n’est ni prisonnière ni sous la dépendance de quelqu’un.


L’EGALITE Pour l’être humain, l’égalité est le principe qui fait que les femmes et les hommes doivent être traités de la même manière, avec la même dignité, qu’ils disposent des mêmes droits et sont soumis aux mêmes devoirs.

La FRATERNITE est le lien fraternel et naturel ainsi que le sentiment de solidarité et d’amitié qui unissent ou devraient unir les membres de la même famille que représente l’espèce humaine. Elle implique la tolérance et le respect mutuel des différences, contribuant ainsi à la paix.

La LAICITE Dans la seconde moitié du XIXe siècle, sous la IIIe République, la laïcité est devenue une conception de l’organisation de la société visant à la neutralité réciproque des pouvoirs spirituels et religieux par rapport aux pouvoirs politiques, civils, administratifs. Le but était de lutter contre le cléricalisme, c’est-à-dire l’influence des clergés et des mouvements ou partis religieux sur les affaires publiques. La laïcité est aussi une éthique basée sur la liberté de conscience visant à l’épanouissement de l’homme en tant qu’individu et citoyen.

Concrètement, la laïcité est fondée sur le principe de séparation juridique des Eglises et de l’Etat - en particulier en matière d’enseignement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès