• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fergus Fergus 10 août 2010 16:49

Félicitations pour cet intéressant article sur la « rhapsodie ». Ce genre (mais peut-on parler de genre tant il a pris de formes diverses ?) a en effet largement servi de support à des oeuvres célébrant des nations ou des peuples. Ce n’était toutefois pas le cas à l’origine chez nos compositeurs bohémiens qui ont utilisé la rhapsodie pour décrire des scènes de la vie, et notamment l’amour ou la mélancolie. Mais déjà on sentait poindre chez eux les thèmes tziganes puisés dans la tradition des nomades.

Merci d’avoir cité Lalo. Ce compositeur français de grand talent est en effet injustement méconnu du public. Sa « symphonie espagnole » - en réalité une symphonie concertante pour violon et orchestre - est pourtant un pur chef d’oeuvre !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès