• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


mikiane mikiane 16 mars 2006 23:44

Vous êtes de mauvaise foi :

1/ en disant que la photo de une n’est pas une référence aux clichés d’Abu Graib et que cela est une interprétation totalement personnelle.

2/ en insinuant que l’info concernant la libération d’Ahmed Saadat est peu signifiante et qu’aucun journaliste ne peut rendre compte de tous les faits liés à un évènement lorsqu’il choisit de le traiter.

3/ en supposant qu’admettre le manque d’ethique de Libération sur ce coup c’est forcément légitimer l’attaque israelienne sur la prison de Jericho

4/ en déformant mes propos. Je ne reproche pas à Denis François de ne pas avoir cité l’annonce faite par Mahmud Abbas concernant la libération du commanditaire de l’assassinat du ministre du tourisme. Je critique l’ensemble de la redaction. Car c’est dans la TOTALITE de l’edition du 15/03 que cette info est occultée.

Par ailleurs, concernant les infos passées sous silence... Quel rapport avec le fait que le ministre assassiné ait été un ami personnel de Sharon ??? Oui les observateurs internationaux ont quitté leur poste avant l’intervention... Probablement ont-ils été mis au courant de l’intervention ? Leur sécurité n’était peut-être plus assurée...

Quand à mon opinion j’ai fini par la donner suite aux différents commentaires. Je trouve la réaction israelienne disproportionnée. Meme si Ahmed Saadat avait été libéré les israeliens auraient pu s’en emparer ou l’éliminer comme ils l’ont fait pour d’autres activistes ou d’autres terroristes. Cette intervention, avec son ampleur, avait aussi d’autres objectifs je ne le remet pas en cause.

Encore une fois, vous semblez avoir du mal à l’accepter, ce que je remet en question c’est le fait que libé ait occulté une information aussi importante que l’annonce faite par l’autorité palestinienne : L’intention de libérer ce prisonnier, rompant ainsi un accord international.

C’est la raison avancée par les israeliens pour l’intervention. La rédaction a choisit de ne pas le dire, légitimant ainsi la thèse du racisme anti-arabe et de la haine gratuite des israeliens envers les palestiniens.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès