• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Croa Croa 20 août 2010 22:55

à Cogno2 :
« Qu’avez vous comme explication rationnelle à fournir ? Absolument rien. »

Pour qu’il y ait des traînées de condensation il faut qu’il y ait surfusion, c’est à dire une température inférieure au point de rosé dans un air très propre empêchant toute fixation des condensats potentiels, ce qui est le cas au dessus d’une inversion de subsidence, conditions classiques à hautes altitudes en situation anticyclonique. Les avions qui passent servent donc de catalyseurs. Il est un peu abusif d’assimiler ces traînées à des cirrus mais ce n’est pas complètement faux. Elles peuvent subsister assez longtemps.

Des traînées de condensations peuvent aussi apparaître à basse altitude alors qu’il n’y a pas surfusion mais une forte humidité à la limite d’une condensation. En ce cas les traînées apparaissent aux extrémités créant des dépressions dynamiques. Mais ces traînées là sont fugaces et s’évanouissent très vite.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès