• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


oncle archibald 29 septembre 2010 12:40

Il y a des tas de lois qui protègent les locataires et c’est très bien ainsi, mais il y a aussi des locataires totalement indélicats (euphémisme), qui sacagent un logement qui leur a été donné en bon état, qui ne paient pas leur loyer et que le « salaud de propriétaire » ne peut pas faire partir avant minimum un an.. Loyers perdus plus honoraires d’avocats, plus frais d’huissier, plus remise en état du logement, voila les deux ou trois années suivantes « sans bénéfices » en esperant qu’on n’est pas retombé sur le même mauvais payeur ...

Votre vision des choses est à sens unique. Si le propriétaire avait la certitude que le contrat serait respecté il ne mettrait peut etre pas des conditions honteuses (cautions multiples, dépots de garantie exhorbitants, vérification des revenus des locataires potentiels, etc ..) à l’entrée dans les lieux . Les loyers ne seraient pas aussi élevés, bref .. Personellement j’ai hérité d’une maison que j’aurai pu louer pour assurer un complément de reveus a ma retraite et que j’ai préféré vendre parce que je ne me voyais pas capable d’assumer les difficultés d’etre un bailleur dans les conditions d’aujourd’hui, c’est à dire devenir client des huissiers, des avocats et des juges, gens que je ne souhaite pas fréquenter .. ... 

Bailleur, à ce jour, c’est un métier... Seuls les offices HLM ou de grosses organisations privées sont capables de gérer convenablement un parc immobilier.. Et avec des précautions aussi drastiques que celles des bailleurs privés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès