• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


lliah 25 octobre 2010 16:21

Qu’appelez vous « exemplaire » ?

Un procés « exemplaire » c’est un procès qui permet au coupable de prendre conscience de l’horreur qu’il a commise , et d’accepter sa peine. Et qui l’incite à ne jamais recommencer. Un procès exemplaire c’est le contraire d’un acte de vengeance. C’est pourquoi un tel procès,exemplaire, se doit d’être au maximum conforme à des règles, à une loi.Connue de tous.

Et la partie civile victime ? Me direz -vous.La partie civile est initiée à ces règles (je sais ce dont je parle) et cela peut lui permettre,justement, de dépasser le stade de vengeance. Qui est terrible à vivre. Car c’est une douleur animale insupportable.Qui, en aucun cas,ne sera « vengée ». Donc il faut apprendre à dépasser. Et la loi,bien comprise,doit y aider. L’« exemplaire » justement réside dans le fait de faire taire la haine. L’exemplaire,justement, c’est de répondre au racisme par le non racisme. C’est la loi qui doit être exemplaire, pas le « procès ».

Donc, un procès « exemplaire » ne se résout pas à une peine qui satisfasse la partie civile. La peine est toujours insuffisante ! Bien évidemment.

Le procès ,c’est le procès du coupable. Et c’est bien qu’il en soit ainsi. Sans quoi les victimes risquent de demeurer toujours dans une vengeance inassouvie ,sans deuil possible.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès