• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Francis JL 26 octobre 2010 10:47

Bonnes analyse et propositions.

Vous écrivez : « La présente réforme que nous proposent le gouvernement et sa majorité afin de sauver notre système des retraites par répartition ».

C’est moi qui souligne en gras, pour dire que l’argument est démagogique et mensonger comme d’habitude avec la Com de l’Elysée.


Ce gouvernement n’a plus aucune crédibilité. Il est clair que cette réforme poursuit deux buts :

Le premier est évidemment de présenter Nicolas Sarkozy comme le « seul président droit dans ses bottes capable de réformer ce pays », en vue de sa réélection en 2012.

Le deuxième, mais pas le moindre, cf. les autres nations européennes, est clairement et imparablement expliqué par Frédéric Lordon dans son article « Le point de fusuion des retraites ».

Extrait : « La captation par les marchés des retraites n’a pas seulement pour conséquence leur fragilisation financière mais, bien plus profondément, un effet structurel de verrouillage définitif de la libéralisation financière. Par les masses d’épargne qu’elle concerne, la retraite capitalisée pousse l’implication financière du salariat à son comble et, par là même, lie objectivement les intérêts des salariés aux bonnes fortunes de la finance… laquelle prospère précisément de les opprimer. »

En économie, l’absurdité n’est pas un obstacle ! D’autant que ce sont toujours les mêmes, les responsables qui en profitent, et les autres qui n’y sont pour rien qui paient les »pots cassés".



 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès