• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sisyphe sisyphe 26 octobre 2010 15:25

Cette « réforme des retraites », comme l’explique F Lordon, n’est qu’un des volets de la privatisation mondialisée de la planète. 


Bientôt plus d’ états, plus de services sociaux, plus de systèmes de santé ; la voie enfin ouverte aux banques, organismes financiers, à la mainmise totale sur le vivant, les travailleurs, l’économie, les richesses produites par les travailleurs ; avec quelques oboles redistribuées, pour éviter que les citoyens n’aient plus de quoi alimenter la pompe à phynances des réseaux mafieux et des banksters. 

Grèce, Espagne, Irlande, Portugal, Italie, Grande Bretagne, France ; l’Europe entière est déjà soumise aux « marchés » tout puissants ; reste à venir les USA (en très bonne voie), et le reste du monde..
La Chine (où l’état, pas fou, garde le contrôle, lui, sur l’argent et les banques) se retrouve en position totalement dominatrice ; les démocraties, comme le prédisait Hayek puis, à sa suite, Friedman, enfin définitivement éliminées, au profit de systèmes dictatoriaux où le laminoir ultra-libéral trouve son plein épanouissement, et les conditions de sa domination sans partage ; jamais, un système n’a, à ce point, au niveau international, assis son emprise sur la terre entière. 

A venir ; la brevetisation du vivant (largement en cours), de l’eau, des ressources naturelles, des richesses acquises au cours de l’histoire par les états (en train de brader leur patrimoine) : le monde entier privatisé, avec droit de péage, pour simplement pouvoir survivre ; vous avez aimé l’esclavage, le servage, vous allez adorer le XXIème siècle. 

Marx, reviens, ils sont devenus maîtres du monde... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès