• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Samuel Moleaud 18 novembre 2010 18:18

Le fascime, a récupéré es idées socialistes du XIX° siècle. Il est d’ailleurs né sur un programme socialiste, redorée du sentiment national, dont la transition s’est faite autour d’Ernest Renan et de Charles Maurras pour ce qui est de la France.
Mussolini venaient du syndicalisme révolutionnaire.
Hitler, au début, s’affichait comme socialiste...

Croyez-moi, nous ne sommes pas là pour se justifier, mais je sais ce qu’est le fascisme, en termes d’idéologie politique.

Le fascisme ne supporte pas le capitalisme puisqu’il est antilibéral par son fondement. En revanche, le capitalisme s’accommode à merveille du fascisme, puisque les entreprises qui s’y implantent n’ont pas besoin de conclure des conventions collectives, des négociations de salaires, d’autoriser des syndicats de représentation des salariés. Pas d’action collective pour plus de profits.

La CIA a d’ailleurs renversé beaucoup de gouvernements socialistes en Amérique centrale et Amérique Latine, en Afrique, (Chili, Salvador, Honduras, Argentine etc) en aidant les juntes militaires à se mettre en place, car c’était profitable aux entreprises capitalistes. Les corporations multinationales (IBM) américaines ont d’ailleurs financé le régime nazi en facilitant le fichage des juifs d’Europe pour y développer les réseaux informatiques.

N’allons pas dire qu’il n’y a aucun rapport entre le capitalisme outrancier et le fascisme.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès