• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Rage Rage 31 mars 2006 16:10

Article intéressant et une fois encore proche de l’horreur totale.

A quand la mère génitrice qui « pond » des enfants uniquement pour la cause « sanitaire » en échange d’un revenu ? A quand ce fabuleux monde où certains pourront vivre et exploiter les autres alors que d’autres devront mourrir pour que les autres puissent vivre plus longtemps ?

Je pense que le trafic d’organe est un sujet lourd, très délicat et très proche de l’enfer au niveau de l’éthique. Mettre une valeur en $ sur une vie n’a déjà pas de sens, commencer à faire le marché du corps humain devient un non sens absolue, surtout pour des pseudo-puritains qui refusent le sex mais adorent les prostituées...

Au lieu de créer un nouveau marché de l’horreur, on ferait bien mieux de certifier la provenance des organes à partir des hopitaux et cliniques légaux tout en durcissant drastiquement la loi pour ceux qui font du commerce humain un marché lucratif.

La Loi DOIT protéger les plus faibles, elle doit sévir sur ceux qui la viole en permanence. Ouvrir un marché de l’organe serait certes une action contre le marché noir, mais ne le ferait pas disparâitre pour autant : au contraire, ce serait l’une des filières « exotique » d’approvisionnement.

Dans 50 ans, pourra t’on encore mourrir tranquille sans se faire dépecer de son vivant ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès