• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


epapel epapel 19 décembre 2010 17:28

C’est tout à normal, à moment donné une baisse des températures en un lieu donné correspond nécessairement à une hausse ailleurs (la quantité d’énergie dispensée pas le soleil varie peu sur de courtes périodes). Ce qui fait que le zones froides où chaudes changent de position, c’est le mouvement des masses d’air.

Mais vous avez sans doute remarqué qu’une vague de froid ou de chaud par rapport aux températures moyennes dans une zone peuplée fera la une de l’actualité tandis qu’on ne parlera pas ou peu de son pendant au milieu de l’Atlantique, de l’Arctique ou du Groenland.

Au début de l’année, durant l’hiver plus froid en Europe de l’Ouest, des records de douceur (pour la saison et le lieu) sont tombés dans l’arctique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès