• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Laurent M Laurent M 6 avril 2006 12:25

- Tout d’abord je suis vraiment tout sauf chauvin et cocardier. Mais je pense qu’il est intéressant de souligner que Joakim a découvert le basket en France. Et c’est notamment un certain Jordan entrevu à Bercy avec les Bulls qui lui a donné l’envie d’être basketteur, plutôt que tennisman par exemple. Ensuite je ne nie pas la qualité de la formation US dans son développement, j’ai même souligné tout ce que cela lui a apporté en terme de développement musculaire et de progression mentale notamment, de compétivité. Mais il a passé 7 ans en France, avec un coach assez réputé et je pense que les bonnes bases qu’on lui a inculqué ne sont pas à minimiser. Ni à exagérer non plus oui smiley Et je pense que son mélange des cultures, son vécu à la fois américain et français lui donne beaucoup de matûrité et de sérénité, ce qui n’est pas sans doute pas étranger à sa prise de responsabilités sur le terrain.

- Au sujet de l’équipe de France, la « génération Parker » jouait là sa première vraie compétition sénior ensemble. Et M. Piétrus comme Diaw avaient eu une saison plutôt difficile, avec qq blessures pour Mike Piétrus. Auj les choses sont différentes, Turiaf est coaché par l’un des meilleurs entraîneurs de l’histoire du basket mondial (Phil Jackson), Parker est devenu All-Star NBA, Diaw a gagné du temps de jeu, il évolue dans l’une des meilleures équipes de la ligue et reste favori au titre de MIP de la saison pour sa progression statistique. Quand à Petro sa saison est plus qu’honorable pour un joueur sur le point d’être envoyé en ligue mineure mais qui fait son trou...A côté de ces joueurs il y a l’explosion universitaire d’un Noah, le jeune Ian Mahinmi drafté par les Spurs en 2005 qui devrait débarquer d’ici peu, Gelabale au Real Madrid qui a été drafté par Seattle...

Des joueurs comme Wahad ou Moïso malheureusement pour eux ne s’imposaient pas réellement en NBA, ils amenaient un label NBA à l’équipe de France mais souffraient d’un manque de temps de jeu, et leur état d’esprit était parfois soupçonneux.

Je pense que sur le plan du jeu il y a beaucoup de complémentarités aujourd’hui, notamment Parker-Diaw-Mike Piétrus. Beaucoup de qualités athlétiques et de défense aussi, peut-être un déficit au shoot extérieur. Mais je pense que cette équipe peut devenir agréable à voir jouer et spectaculaire. Je ne mentionnais pas cet aspect dans mon article car je ne suis pas particuliérement « cocardier » justement, mais la « génération Parker » fut championne d’Europe espoirs et a l’avenir devant elle, renforcée par l’apport de joueurs comme Noah, Marquis, Gelabale, Schmidt, etc.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès