• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Anni73 7 avril 2006 19:24

Je ne connais pas les systèmes des pays nordiques en matière de recutement de fonctionnaires. Ce qui est bel et bien un problème ici, c’est la dualité du recrutement : statutaire ou contractuel. En particulier pour les lauréats du concours la pénalité de la formation après recrutement entraîne inévitablement les collectivités à préférer des contractuels. Nos propositions sont notamment que cette formation ait lieu dès la réussite au concours, afin de ne pas nous pénaliser par d’avoir réussi au concours ! Cette solution existe déjà pour certains concours de la fonction publique territoriale. De plus cette solution aurait le mérite de responsabiliser les collectivités en matière de recrutement. Elles n’auraient ainsi plus lieu de déclarer des postes « au cas où », mais elles s’engageraient, sinon à recruter au moins à contribuer financièrement à la formation obligatoire de l’agent. Personnellement je pense que c’est bien pour cette raison que la fonction publique territoriale est la championne de la précarité, le système actuel encourage à recruter en mode précaire. Alors que dans la presse on lit régulièrement des articles sur les départs en retraite massifs des fonctionnaires, nous ne pouvons que constater l’absence de gestion prévisionnelle des recrutements actuellement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès