• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Crevette Crevette 27 janvier 2011 21:29

@neometon
Raisonnement juste, mais insuffisant, à moins que cela soit ironique :

Certes, il y aura probablement toujours des avions. Mais, avec le pic pétrolier, le transport aérien
de masse va devenir un luxe que presque personne pourra se payer.
Les compagnies aériennes devront augmenter les tarifs par paliers jusqu’à ce que cela devienne trop cher pour le commun des consommateurs. Résultat : faillite à moyen terme.

L’aéroport NDL ne sera probablement jamais rentable, ni amorti...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès