• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Olivier Perriet Olivier Perriet 19 janvier 2011 19:31

Sur le nationalisme allemand, il me semble que les théoriciens du XIXe parlaient eux-même de la Kultur : en gros (je n’ai pas lu les échanges Momsen Fustel de Coulanges), pour le premier les Alsaciens sont Allemands car ils parlent un dialecte allemand et partagent une culture commune avec l’Allemagne, tandis que pour le second, les Alsaciens sont Français car ils le veulent.
Il ne s’agit que de théories bien sûr.
Le nationalisme arabe me semble directement inspiré du nationalisme allemand. On peut parler aussi si vous préférez « du nationalisme des pays arabes » car aucune tentative d’union n’a vraiment marchée.
Si on raisonne par analogie avec la France : le territoire français était peuplé de gaulois qui parlaient leurs propres langues et ont adopté une langue latine latine après l’arrivée des Romains. Un phénomène semblable a dû se produire en Afrique du Nord de manière générale : l’Egypte millénaire n’a pas été submergée par des populations venues de l’Arabie mais a adopté leur langue et leur religion (même si les coptes comme les berbérophones d’ailleurs, symbolisent le maintien d’une tradition antérieure à l’arrivée arabe).
En fait plutôt que de parler « d’Arabes » je préfèrerait parler « d’arabophones » (un terme un peu long, et qui peut désigner n’importe qui sachant s’exprimer en arabe) ou de Maghrebins (terme géographique, comme ça on est sûr de ne pas se tromper).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès