• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


tmd 20 janvier 2011 09:33

Tout à fait d’accord. L’État n’aurait pas dû intervenir dans le sauvetage des banques privées (et il ne devrait pas y avoir de banques publiques). C’est bien dommage car ces prêts aux banques privées ont pour une fois été un bon investissement pour l’État : il sont déjà remboursés, et avec des intérêts !

Par contre, la défense du territoire est une des fonctions régaliennes de l’État. Pour la guerre en Afghanistan, cela peut se discuter ... vu que c’est loin et que la menace sur le pays France n’est pas très directe.

Enfin, encore et toujours ce 1973. Pourquoi considérer que l’État aurait plus le droit que nous citoyens d’emprunter de l’argent gratuitement ? Pourquoi l’État aurait-il le droit de créer autant d’argent qu’il veut ? Ce serait malheureusement le rêve de tous les politiciens qui pourraient ainsi financer n’importe quoi pour être élu. Ce serait la distribution gratuite d’argent à tout un tas de groupes d’intérêts différents, chacun espérant être dans le bon groupe, ou réclamant pour le(s) sien.

Imaginez-vous que un jour, tous les citoyens en France gagnent au loto simultanément. Chaque personne reçoit disons 1 million d’euros. Que se passerait-il ? Est-ce que votre boulanger continuerait à faire du pain ? Bien sûr que non, il n’aurait plus besoin de travailler pour vivre. Malheureusement pour lui, tout le monde ferait pareil, et il se rendrait vite compte que tout cet argent ne lui servirait à rien, puisque plus personne ne voudrait de cet argent qui ne vaut donc plus rien. Alors le boulanger recommencerait à fabriquer du pain. Il vendrait ses baguettes pour, disons 50 000 euros, histoire que cela représente une certaine valeur. Et l’économie, c’est à dire les échanges entre les individus recommenceraient, comme avant, personne ne serait plus riche, ni plus paure qu’avant. Seuls les prix auraient cinq zéros de plus.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès