• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Paul Villach Paul Villach 31 janvier 2011 15:54

@ Le Panda

Pas de méprise ! Je m’attache à un cas d’école : comment fait-on pour défendre une thèse indéfendable ?

J’ai consacré trois articles au sujet
1- « PPDA et son Hemingway : le dur métier de plagieur-maquilleur » : cet article analyse les leurres utilisés pour masquer les emprunts d’autrui :

changement de temps, usage de synonymes, inversions de mots et de groupes syntaxiques, ajouts redondants et omissions bénignes.

2-"

PPDA blanchi par son « nègre » ? L’interview qui tue !«  : cet article analyse l’interview du nègre supposé de PPDA qui confirme son rôle dans l’écriture du livre.

3- »PPDA, les doigts dans le pot de déconfiture«  : cet article analyse les leurres utilisés par PPDA dans l’émission de »Public Sénat« .

Ces leurres, qui ont sûrement été mûrement réfléchis, au besoin avec une équipe de »communicants", trahissent par leur nombre - comme ceux qui ont servi à masquer le plagiat et que que j’ai analysés dans le 1er article - l’opération d’illusionnisme qui ne fait pas illusion : bobard invraisemblable, leurre de la vaccine, leurre de l’information donnée déguisée en information extorquée, leurre de l’égalisation, leurre de l’argument d’autorité, leurre de l’argument ad hominem, leurre d’appel humanitaire.

N’en jetez plus ! La cour est pleine ! Paul Villach


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès