• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


fredo74 5 février 2011 06:55

Bonjour,

Hier soir sur BFM, passé Ruth Elkrief, qui lancé sur un ton convaincu que les pays actuellement en difficulté nous enviés notre système, et que la corruption chez nous n’avait rien a voir avec celle se produisant chez nos voisin.
Mis à part se qui se passe chez nous, et les querelles de partisans, droite et gauche, comment expliquer l’état de la France aujourd’hui !
La même Ruth venait nous dire que 80 % des français devaient être satisfait , sinon comment expliquer qu’il ne se passe rien , en comparaison de la l’Égypte ou la Tunisie, et probablement dans d’autre pays à venir.
Je n’aime pas cette personne, mais je dois bien reconnaitre qu’elle n’a pas tord. L’auteur de gauche est amusant , mais comment vas t’il expliquer au chômeurs actuel et futur , que nos emplois foutent la camps et que « nous » devons trouver d’autre alternatives si nous voulons nous en sortir. Car après tout il nous faut bien bosser si nous voulons un salaire pour nourrir notre famille, à moins bien sur de cultiver un terrain pour y faire pousser des légumes. Encore faudrait-il l’avoir ! sacré bon en arrière.
Le partage vue par la gauche nous mène à une situation à la bolchévik, la misère la plus total.
La droite actuel aussi, qui n’en est pas une par ailleurs .
Il y aura toujours des riches et des pauvres c’est un fait, mais comment peut on avec l’hypocrisie la plus totale se dire de gauche, alors que certain de cette caste cotise à l’ISF
pour ne pas dire tous et que les autres crèvent la dalle.
Mon texte va paraitre simpliste, mais vue d’en bas..., débattre et se faire faire la moral sur les programme FN, et d’autre est une perte de temps, la machine se grippe.
Demandons aux chômeurs se qu’ils en pensent ! j’ai été chômeur, ne le suis plus, fin de salaire 2000 euros, aujourd’hui 1200 ! et bien heureux de l’avoir, le tout en six mois.
Les débats sur les querelles intestines ne valent rien dans le quotidien du simple citoyen,
La gauche lui demande gentiment de fermer les yeux si des étranges viennent alors qu’il ne trouve pas de travail, alors la question on fait quoi ? Est ce du racisme que de vouloir se préserver , en général les gens qui viennent chez moi c’est qu’ils y sont invités....pas chez vous ? Ce n’est pas la faute aux immigrés s’il n’y pas plus de travail c’est un fait ! mais pas utile non plus d’en faire entrer d’autre dans ce cas non plus .

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès