• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


pavillon noir 6 février 2011 05:13

 Insoutenable comédie de voir certaines danseuses changer de robe trois fois par jour pendant un stage ,dans l’espoir d’être embauchées parce-qu’elles sont « jolies. ».

 Insoutenable comédie de constater que nombres de « comédiens » pensent qu’il suffit de se déguiser et de« faire semblant » pour être sur scène.
 
 Insoutenable comédie de voir des gens faire de « beaux » éclairages parce-qu’ils sont
 « sympas,ils payent des coups à boire ».

 Insoutenable comédie de l’être et du paraitre..

 Et ça fait longtemps que ça dure..

 Ce qui est vide IMPLOSE.

 Ce qui était défendable il y a vingt ans ne l’est plus aujourd’hui.

 A Gino,le vieux marin qui m’a appris les noeuds au théâtre de Paris..
 A ceux qui savent travailler en équipe et dont j’ai bon souvenir.
 A ceux du théâtre de rue.
 A ceux du cirque.
 A ceux qui se battent pour leurs tipis,leur yourte,leur camion..
 Au rock’n roll et aux punk’s not dead..
 Aux précaires
 Aux minorités qui toutes réunies forment la majorité ...

 France d’en haut,accroche-toi au pinceau ,on enlève l’échelle..
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès