• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


jpm jpm 18 février 2011 08:50

Perlseb,

Je comprends votre point de vue et je comprends aussi la position de JL, mais je ne suis pas d´accord avec votre approche un peu trop judéo-chrétienne des choses et surtout votre notion d´individu équilibré qui devrait se sentir coupable de toucher l´aide sociale. Votre approche valide l´idée abracadentesque qui consiste à vouloir faire travailler de force les chômeurs… finalement pour les punir de manger le bon argent des justes travailleurs.

Je ne suis pas d´accord et je m´en explique. Pour commencer rien ne prouve qu´un individu équilibré souhaite passer sa vie à ne rien faire. Tout le monde a besoin de se réaliser, par le travail pour certains, par l´art et la poésie pour d´autres, ou encore par le sport… les aspirations de l´homme sont nombreuses et le travail n´en ait que la plus commune.

Par ailleurs il a plusieurs périodes dans la vie… et ce n´est pas parce que à un moment de votre vie vous profitez de l´aide sociale, sans retour immédiat pour la société, que vous n´allez pas ensuite rebondir et redevenir un bon contributeur. C´est pour cela que je suis contre l´idée qu´il serait immoral de recevoir quelque chose de la société sans rien donner en retour. Le retour peut se faire de diverses façons, éventuellement décalé dans les temps… ou pas. Apres tout, s´il n´y a pas de travail pour tout le monde, c´est bien aussi que certains se désistent. Je rappelle que dans ce cas, ils auront des revenus moindres.

Maintenant revenons à l´explication philosophique du concept d´allocation universelle. A l´état de nature, il y a bien longtemps, l´homme pouvait de promener, cueillir des fruits et chasser à sa guise, avant que tout ne devienne propriété privée. Désormais il n´est plus possible à un individu de profiter des bienfaits de la nature et donc á ce titre il est normal qu´il reçoive un dédommagement pour cette privation. Par ailleurs on peut considérer que les richesses actuelles sont produites grâce au développement plus ancien de l´écriture, des sciences et des technologies et que tout cela représente en quelque sorte l´héritage de l´humanité. Par conséquent tout être humain, même le plus paresseux, devient un ayant droit et à ce titre a droit à quelques royalties. Voila deux raisons qu´il peut être tout à fait moral de recevoir de l´argent de la société sans se sentir coupable.

Malgré tout je vous rejoins sur l´idée qu´il faut encourager les travailleurs et les entrepreneurs qui permettent à la société de progresser et de produire les richesses qui profiterons à tous.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès