• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Le péripate Le péripate 5 mars 2011 22:27

Cette dégressivité est en trompe-œil, ce qui n’échappe pas à un lecteur attentif.

En effet les cotisations sociales (23% du total de 49%) pèsent relativement moins lourds dans les revenus des plus riches. Et elles sont fortement dégressives (plafonnement).

Mais ce n’est pas tout. Seules une part de ces cotisations sociales ouvrent à des prestations réellement ouvertes à tous indépendamment des revenus , ce qui n’est pas le cas du chômage et de la retraite qui sont plus des assurances obligatoires ou épargne forcée. Paternalisme mais pas « intérêt général ».Et c’est plus de la moitié à soustraire des dites cotisations sociales.

Le résultat est un système légèrement progressif pour les moins riches, « flat » pour la plupart et à peine dégressif pour les 1% plus riches.

Démonstration complète ici.

Quant à savoir si c’est juste, ou pas, c’est indécidable. Juste on peut remarquer qu’à ce niveau de prélèvements forcés on peut être presque certain que tout ce qui a été possible de faire a déjà été essayé.
Par mille moyens la société résiste à l’État.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès