• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Nemo8 Sam Lowry 17 mars 2011 18:41

Je ne suis pas là pour prendre leur défense mais je pense que moins les barres sont manipulés hors de l’eau (risque de chute, en plus), moins on prend de risques. Tout à du être optimisé pour réduire les risques (y a des limites aux budgets, quand même), mais quel que soit le bout par lequel on le prend, y a pas de solution miracle, faut faire des compromis, pas forcément sur la sécurité, mais en adoptant la solution qui présente le moins d’inconvénient. Mais c’est vrai que c’est pas du tout comme ça qu’on nous le vend.

Ça a couté des milliards d’euros, tout a été pensé, calculé, prévu et on s’en trouve réduit à jeter des seaux d’eaux dans l’improvisation la plus complète et avec courage. Des mecs vont y laisser leur peau . C’est tragique.
25 ans après Tchernobyl, on assiste aux mêmes scènes (hélico). Les villes rayés de la carte par le tsunami offrent le même visage que celles détruites par les bombardements : le napalm et les bombes pour Tokyo et toutes les grandes villes Japonaises, ou l’atome pour Hiroshima et Nagasaki.

C’est moins une charge contre le nucléaire que la fureur que m’inspire tous ces mecs qui continuent par devers tout a nier l’évidence. Nous, le peuple, on est donc incapables de comprendre, de faire des choix ?

On dispose (disposait ?) peut être d’un outil capable de faire face aux enjeux qui se présentent à nous. On est en train de perdre un joker pour des négligences (?) ou des contraintes qui semblent hors de notre portée. Ça ne devrait jamais arriver, et ça arrive toujours. Toujours la même histoire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès