• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


robocup555 26 mars 2011 21:47

@Hamid

Les partis politiques sont peu ou pas du tout démocratiques dans leurs organes internes. Nos partis sont dirigés par « la génération du passé ». Je ne souhaite pas que le Secrétaire Général du parti qui remporte les élections soit automatiquement Premier Ministre. Si le Roi Mohammed VI choisit le PM du parti qui remporte les élections, ce n’est plus une élection mais une nomination qui enlève tout son sens au recours aux urnes. En outre un PM nommé peut très bien être « parachuté » dans ce parti comme le cas s’est présenté pour de nombreux ministres. C’est pourquoi nous devons savoir pour quel PM nous votons.

Ben Barka est une affaire de mémoire et d’histoire. Pour sa famille, pour sa classe politique, pour l’instance Équité et Réconciliation et pour tourner la page définitivement sachant que l’actuel règne n’y est pour rien, les marocains veulent connaitre la vérité et pardonner aux exécutants encore en vie.

Je suis pour garder le titre symbolique et spirituel d’Amir El Mouminine ( Commandeur des Croyants) du Roi Mohammed VI, mais cette « fonction » implique que le Roi soit un Imam et que le baisemain et le protocole disparaissent, car un Imam est un savant théologien dépourvu de faste et capable comme se fut le cas de Mohamed V de tenir tête aux oulémas. Les oulémas n’étaient pas seulement des théologiens, mais aussi des politiciens et des idéologues au dessus des partis politiques. Parmi les signataires du Manifeste de l’Indépendance, il y avait des oulémas. Désormais leur parole va être libérée du carcan strictement théologique dans lequel le Makhzen les a enfermés.

Dans le cadre de la régionalisation, je suis pour l’élection des Présidents des régions par liste électorale et pour l’octroi de toutes les responsabilités dévolues jusqu’ici aux gouverneurs et walis et aux agences de développement. Je suis contre les parlements régionaux qui impliquent un gouvernement régional. C’est aller du plus simple au plus compliqué et ouvrir la voie à la corruption.

Merci pour vos félicitations et l’intérêt que vous portez à la situation politique au Maroc.

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès