• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


pilhaouer 29 mars 2011 11:04

Totalement en accord avec votre article.
On peut percevoir au travers des maigres informations qui nous sont répercutées les prémices du pire. TEPCO dont au connaît depuis longtemps les mensonges doit être dessaisie. Il semblerait que le gouvernement japonais menace de nationalisation mais se contente de menacer.
Pour le coup Jacques ATTALI (que je n’apprécie guère) a totalement raison. La menace est telle pour le Japon d’abord, mais aussi pour ses voisins et le monde que la réponse à ce drame prévisible doit être internationale.
On sait mettre en œuvre en un temps record des moyens considérables pour une guerre néo-coloniale sous prétexte humanitaire contre la dictature indocile d’un petit pays de 6,5 millions d’habitants bombardé de missiles riches en uranium appauvri par toutes les aviations occidentales et on n’a même pas l’idée de se réunir à l’ONU ou dans un autre cadre pour mettre au point une Task Force nécessaire au Japon qui à l’évidence n’est pas en capacité de réagir .
La situation des réfugiés du tsunami est tragique et loin d’être traitée. La situation des habitants du périmètre largement contaminé l’est encore plus.
La région nord de Honshu risque tout simplement d’être coupée du reste de l’île et une bonne partie de rester inhabitable. Une des plus grandes villes du monde est menacée. L’économie du Japon s’en relèvera sans doute difficilement et en plus le nuage radioactif va s’alimenter en permanence et que se passe-t-il ? RIEN !!!

Ah ! TEPCO appelle AREVA à la rescousse ! Ils vont surement nous dire toute la vérité !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès