• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Annie 9 avril 2011 12:17

Il suffit de constater l’épidémie de rougeole qui a sévi en Grande Bretagne après que des rumeurs aient circulé sur la nocivité potentielle du vaccin. La vaccination est normalement faite sur des enfants âgés de 12 à 15 mois.
Concernant cette étude, je me pose une question : les gens qui font vacciner leurs enfants font généralement confiance à la médecine conventionnelle et auront donc plus tendance à consulter des médecins et à se voir prescrire des antibiotiques, tandis que ceux qui ne font pas vacciner leurs enfants sont généralement opposés à ce type de médecine, et rechercheront des traitements alternatifs. Ceci pourrait bien expliquer cela, plutôt qu’une éventuelle nocivité des vaccins ou fatigue du système immunitaire. Bref la fiabilité de l’étude est compromise parce qu’elle ne prend pas en compte ce paramètre. 
Le problème avec les antibiotiques est certainement dû à la surconsommation mais aussi à l’ignorance. Combien de patients arrêtent leur traitement antibiotique après deux ou trois jours parce qu’ils se sentent mieux ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès