• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Initiative Citoyenne Initiative Citoyenne 9 avril 2011 13:32

Si vous classez dans « rumeurs » des études et des effets attestés dans une littérature médicale rigoureuse au sujet du ROR, rien ne dit que « vos rumeurs » d’innocuité du vaccin aient la moindre valeur.... (et il faut croire que Tony Blair, qui n’avait pas osé dire que son fils n’avait pas reçu ce vaccin ne va pas aller en nous convaincant davantage)

En effet, les effets graves du ROR ne sont pas à négliger. En voici quelques uns, issus de la littérature médicale :

http://www.sante-solidarite.com/effetssec.htm#ROR

A ce propos, nous vous renvoyons aussi à l’avis des médecins du groupe médical suisse de reflexion sur les vaccins qui estiment, au sujet de cette vaccination que :

"La vaccination a permis une régression de la fréquence de cette maladie, mais en contrepartie, les cas sont devenus plus graves car ils concernent désormais des catégories d’âges où les complications sont plus importantes (adolescents, adultes, nouveau-nés).
5 à 10 % des personnes vaccinées ne développent pas une protection suffisante, ce qui rend illusoire toute volonté d’éradication de cette maladie.
Mais il y a plus grave : en mars 2001, le très sérieux British Medical Journal relatait que des scientifiques indiens avaient averti que l’Inde pourrait être le témoin de l’émergence d’un virus mutant de la rougeole hautement virulent sur lequel le vaccin est inefficace. Une fois de plus, à vouloir éliminer du globe un organisme, on en sélectionne des formes résistantes et l’histoire des antibiotiques pourrait bien se répéter avec les vaccins.
Plusieurs études démontrent que l’absence d’éruption rougeoleuse (comme dans le cadre de la vaccination) augmenterait le risque de maladies de l’immunité (allergies par exemple) et de certaines tumeurs.
Le lien entre le vaccin de la rougeole et des maladies inflammatoires du tube digestif (maladie de Crohn, colite ulcéreuse) ainsi que le risque d’autisme suite au vaccin sont fortement débattus dans la littérature scientifique et la question n’est à ce jour pas résolue.

Nos recommandations
Afin d’en être protégés toute leur vie, laissons à nos enfants la chance de faire cette maladie naturellement à l’âge où elle est bénigne. Malheureusement la chance de rencontrer le virus est de plus en plus rare. À la puberté, le vaccin peut se justifier si l’adolescent n’a pas les anticorps protecteurs.« 

http://www.infovaccins.ch/rougeole.htm

En outre, la »gravité« de la rougeole, sur le plan statistique, a été fortement gonflée au moment de l’apparition du vaccin (comme par hasard). Ainsi, en 1976 dans le Concours médical, on pouvait lire que la rougeole méritait pleinement son statut de maladie bénigne puis en 83, il fallait »sensibiliser le public et les médecins aux conséquences lourdes de cette maladie« . Ce type de manipulation ressemble en fait assez fort à ce que l’OMS a fait en modifiant ses critères de pandémie pour vendre du vaccin H1N1 à tout prix.

Maintenant, les gens ne sont plus dupes, ils comprennent de plus en plus que quand on leur dit que la rougeole peut entraîner des cas de complications neurologiques, on leur occulte le plus souvent le fait que la vaccination aussi peut engendrer des séquelles neurologiques !
http://www.initiativecitoyenne.be/article-rougeole-en-hausse-en-belgique-faut-il-s-en-inquieter-71223827.html


Au départ, votre argument comme quoi les enfants non vaccinés auraient été moins enclins à consulter donc à se voir prescrire des antibiotiques avait une certaine pertinence mais à parti du moment où il ne s’agit pas que de ce seul critère comparé, ça se corse un peu et ça devient limite caduque selon nous. Prenons aussi la différence significative au niveau des troubles du comportement entre les enfants vaccinés et ceux non vaccinés. Ca plaide plus en faveur d’une toxicité neurologique des vaccins que le simple fait de »ne pas voir de médecins" (on sait que le fait de ne pas devoir voir de médecin peut rendre joyeux mais quand même ...)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès