• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Serge LAURENT armissan 13 avril 2011 11:37

En 2002 il y a eu un cessez le feu qui a été suivit par les négociations de Lomé. A ce moment là, le clan Ouattara a recruté des personnalités de second plan de la politique ivoirienne pour former la délégation du MPCI à Lomé et illustrer l’aile politique du MPCI. Une des personnalités contactées a voulu frimer et a donc mis le haut parleur du téléphone lorsque Ouattara l’a appellé. L’assistance a donc pu entendre Ouattara lui demander de rejoindre « les enfants », c’est à dire Soro, IB, Fozié. Une personne qui était présente ce jour là et qui n’a aucune conviction politique me l’a raconté. J’ajoute que la personnalité en question, que je connais bien, m’avait dit quelque mois auparavant qu’elle allait se vendre à Ouattara. Je ne sais si elle l’a fait mais sa situation financière s’est beaucoup amélioré dans les semaines qui ont précédé le coup du 19 septembre 2002.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès