• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


epapel epapel 21 avril 2011 16:23

Autre preuve :
- au début des années 80, l’armée de l’air française perdait en moyenne 12 avions de combat par an par crash sur une flotte de 450 (constituée principalement de Mirage III, F1 et de Jaguar)
- à la fin des années 2000, l’armée de l’air française perdait 2 avions de combat par an par crash sur une flotte de 300 (constituée principalement de Mirage 2000 et de Rafale)

Tout cela avec le même nombre d’heure annuel par avion, cela fait un gain unitaire d’un facteur 4 explicable principalement par les progrès techniques.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès