• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


kiouty 4 mai 2011 12:04

Or que demande l’employé ? Une juste rémunération pour le travail fourni et le respect de sa personne. Et que demande le client ? Un bon rapport qualité-prix et un accueil correct.

Oui mais pour les salaires, la question est réglée à coup de chômage de masse et de pression actionnariale, le niveau du salaire sera toujours inférieur à ce qu’attend le salarié et toujours supérieur à ce que le boss voudrait payer. Il faut donc trouver des leviers pour presser le salarié comme un citron à des couts toujours plus faibles, et c’est à ça que servent (devraient servir) ces fameuses (fumeuses) méthodes managériales dont les USA sont les créateurs, mais dont ils en reviennent par ailleurs ces dernières années.
Evidemment, la France ayant toujours 15 ans de retard sur les USA, on est en plein dedans. Et d’autre part, personne n’a dit que ces méthodes fonctionnent, mais bon, le fonctionnement d’une entreprise fait qu’il n’y a pas à se soucier de l’humain, tant que ça n’impacte pas significativement les finances.

Pour le client, on l’appâte avec un prix d’appel pour, au final, lui proposer plus cher et au-dessus de son budget pour avoir quelque chose de pas pourri, en mettant « un peu plus » que la limite haute du budget fixé. C’est quasi imparable. Et l’amabilité est très présente quand on compte escroquer au maximum le client, c’est à double tranchant, un « bon » accueil", ça demande un effort donc ce n’est pas forcément désintéressé.
Quant à l’accueil, combien de clients acceptent de se faire maltraiter par un service qui n’est pas à la hauteur, mais vu qu’on s’est déplacés et qu’on a deja attendu 10 minutes, autant aller jusqu’au bout ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès