• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


(---.---.227.203) 8 mai 2006 10:29

Si vous voulez voir « Big Brother » dans le 7eme PCRD de l’union europeenne, libre à vous.. on est encore en démocratie ! Quand on veut voir le mal partout, on fini par le voir (je sens qu’on va me dire : quand on veut pas le voir...)

Déjà, dans l’axe « sécurité et espace », il y a deux mots. Vous vous fixez sur sécurité. La réalité, c’est qu’il aurait fallut regarder espace, puisque c’est le programme Galileo qui va absorber la majeure partie du budget. Au fit savez vous ce qu’est Galileo, parce que visiblement statewatch l’a oublié (cf le titre : Galileo : l’oeil de l’UE dans le ciel) tres fort pour un systeme de positionnement. et je n’oublie pas non plus la phrase de conclusion du paragraphe, que chacun analysera à sa volonté : “More and more often”, asserts the Commission, “it will become necessary to ascertain one’s precise position in space and time in a reliable manner”. But necessary for whom ? There is a limited use for satellite navigation systems and most people are perfectly well aware of exactly where they are, in both time and space. Could it be that it is governments and corporations that want to know exactly where their citizens and customers are ?

Après, vous nous parlez des tenors du systeme militaro-industriel europeen. Déjà vous avez oublié le numéro 1 mondial (qui est français) au niveau de la surveillance biométrique (il équipe ou est en train d’equiper les principales polices du monde, à déjà fourni des systemes de surveillance au FBI... bref rivalise déjà largement avec le fameux département of homeland security). Allez, rien que pour le plaisir, je vous laisse chercher... Quand à BAe Systems, on va dire que c’est un ténor du passé (pour l’UE). en effet, il est en train de recentrer l’ensemble de ses activités aux states... et certains disent que BAe Systems serait en train d’organiser un rachat de la maison mère par la filiale américaine dans un futur proche...

Par aileurs, vous nous dites que ces trois ténors se font damer le pion par les marchands de canons US... c’est loin d’etre le cas, et lorsque cela l’est, ce n’est presque jamais pour des raisons technique, mais plutot politique (un certain président qui décroche son téléphone..) et cela, jamais des financements de l’UE n’y pourront rien.

«  »Un « complexe sécuritaro-industriel » européen, financé en partie par de l’argent public, est en train de se développer en dehors de tout contrôle démocratique.«  » Je ne vois rien dans votre article tentant de prouver ces dires. Ce serait meme plutot le contraire. Ce sont bien les hommes politiques europeens qui font en sorte que ces entreprises évoluent. Jamais EADS ne se serait crée sans les fortes pressions des politiques francais et allemands...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès