• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


rakosky rakosky 20 mai 2011 13:52

Monsieur,je ne me prétends pas aucunement me présenter comme l’unique porteur de la bonne parole et puisque vous m’appelez à rejoindre les forces politiques qui « s’attaquent aux problèmes sociaux et les dénoncent » sachez que je suis un militant du Parti Ouvrier Indépendant qui demande l’annulation de la Dette,l’abrogation du Traité de Maastricht et a engagé depuis un mois une campagne nationale pour le retrait de la Réforme constitutionnelle que Sarkozy voudrait faire adopter par le Parlement
Non à la réforme constitutionnelle ,l’appel du POI
Je suis par ailleurs très attentif aux différentes prises de position des différentes composantes du Front de gauche et j’ai pris longuement le temps de suivre le lien que vous m’avez indiqué et d’écouter avec la plus grande attention les différents orateurs
Chacun peut vérifier facilement qu’au delà des effets de tribune et de la véhémence du verbe aucun d’entre eux ne se prononce pour l’annulation de la Dette dont chacun pourtant souligne les conséquences monstrueuses
Pire encore,chacun des orateurs prend soin de souligner son attachement à l’Union européenne que l’on voudrait plus juste ,plus sociale ,plus solidaire,comme si depuis sa fondation elle n’avait jamais été autre chose qu’une mach ine à détruire les droits et acquis de la classe ouvrière,à étendre les privatisations et la dérèglementation au nom de la concurrence libre et non faussée et des critères de convergence
Comment peut-on oser faire appel à la Banque centrale européenne alors qu’elle est le principal instrument d’asservissement des peuples de l’Europe,qu’elle est le bourreau de la Grèce,du Portugal et de l’Irlande.
Pourquoi faire croire aux travailleurs que l’on peut trouver une issue sans en finir avec la BCE dont l’existence est une insulte à la souveraineté des peuples ?
Comment comprendre que Mélenchon ne puisse plus faire un discours ou une intervention sans apporter son appui à la Confédération européenne des syndicats (CES) dont la principale caractèristique est justement de n’être pas un syndicat,mais une création de l’Union européenne figurant dans son organigramme comme l’une de ses instances officielles ?
Comment combattre aux côtés d’un « syndicat » qui a apporté son appui à tous les Traités européens,à la Réforme des retraites dans tous les pays d’ Europe ,qui revendique un renforcement de la gouvernance européenne et déclare inscrire son action dans le respect des Traités et et subordonne ses « revendications aux exigences de réduction des déficits publics ?
Monsieur,les questions posées sont graves et sérieuses,elles engagent l’avenir du mouvement ouvrier,elles réclament un soulèvement général des peuples,la marche à la grève générale,mais peut-on le faire en manifestant aux côtés du Parti socialiste,de la CFDT,nous le savons leur présence n’a qu’une signification,empécher toute mobilisation véritable
Les travailleurs de ce pays savent le prix qu’ils ont du payer pour l’ »unité« maintenue jusqu’au bout par THIBAULT ,contre ses propres militants ,avec la CFDT,le refus d’appeler à la grève générale interprofessionnelle,le refus de dire Retrait du plan Woerth- Fillon,les journées d’action à répétition,jusqu’à l’épuisement et la défaite
Enfin un dernier point,j’ai suivi comme beaucoup le débat entre Marine le Pen et Jean Luc Mélenchon et je dois dire ma rage ,ma honte et ma tristesse de voir celui qui se veut le tribun de la gauche acculé à la défense de l’Euro et de l ’ Europe »sociale " face à la démagogie fasciste,comment voulez-vous avec une telle politique préparer autre chose que des défaites,comment voulez-vous que des millions de travailleurs ne se réfugient pas dans l’abstention,ne considèrent qu’aucune issue ne pourra être trouvée dans le cadre de ces élections
Bien cordialement rakosky


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès