• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


velosolex velosolex 20 mai 2011 12:50

« Au moment où chacun s’apitoie et verse des larmes de crocodile sur le président du FMI ! »"
Comme la plupart des gens, vous faites un distinguo entre les deux affaires : Les malheurs de DSK et ceux de la Grèce et du Portugal.
Il se pourrait bien que les deux affaires soient intimement liés.
Il devait y avoir les jours prochains, une réunion du FMI, au sujet du rééchelonnement de la dette de la Grèce. Les conditions drastiques du crédit devaient être assouplis.

On peut reprocher ce que l’on veut à DSK, mais force est de constater sa popularité dans ces deux pays. Le ton péremptoire de cet article très réducteur et partisan, ne se fait que l’écho d’un anti européanisme primaire.

Les coupes ont été dures, mais à la mesure de la dérive à laquelle se sont laissés allé parfois les élites. Néanmoins, l’essentiel a été préservé.

Derrière ça, la survie de l’euro. Il ne faut pas se voiler la face, mais qu’un pays tombe, et l’euro ne survivra pas, dans cette chute des dominos.
Qui serait le gagnant de l’affaire.
Pas la peine de s’appeler Hercule Poirot, et de faire une réunion entre touts les suspects, pour voir ses pieds déjà dépasser, derrière les rideaux marqués de la bannière étoilée...
Le dollar est en effet menacé actuellement. Au niveau international il a perdu de sa superbe. On a beau critiquer l’euro, celui-ci émarge maintenant à plus de vingt pour cent dans le jeu des transactions mondiales. La chine dans un souci d’équilibre, et parce qu’elle se méfie maintenant de la monnaie de singe américaine détient une gros portefeuille d’euros.

L’amérique ne voit pas d’un bon œil les intérêts trop marqués du FMI pour l’Europe. Elle préférerait sans aucun doute une réorganisation, à son avantage.

Des gens semblent assez innocents pour voir cette affaire au premier degré.
Mais il suffit de regarder un peu l’histoire des états unis pour s’apercevoir que la manipulation a toujours fait partie de son jeu de poker.
Faut-il rappeler tous les coups tordus de la CIA ?
L’immense machination et coup de bluff avec photos truquées d’installation soi-disant chimiques à permis de mettre la main sur le pétrole Irakien, et un bon pied au moyen orient.
Mais, non, disent les gens. Vous vous trompez.
DSK n’est qu’un gros satyre.
Oh ! My god...

Mais on ne peut empêcher les gens de préférer les histoires simples, les storytelling à l’américaine, tous droits sortis d’Hollywood,et dans lesquelles elle se met en scène, la main sur le coeur.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès