• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 28 mai 2011 19:11

Désolé si j’ai pu sembler arrogant. Je ne suis pas à l’abri de ça. En effet, mes positions sont souvent délibérement provoc et je peux donner cette impression.

Concernant la question très pertinente : « pourquoi voudront-elles aller sur l’autre rive », il me semble que la poser, c’est y répondre. En effet, il n’y a pas de raisons pour que ces personnes veuillent rejoindre l’autre rive, dès lors qu’elles ne la conçoivent pas.

Mais le fait qu’elles ne la conçoivent pas ne veut pas dire qu’elles sont satisfaites. En la matière il suffit d’écouter les adeptes du PCRA que j’ai cité. Ce n’est pas moi qui invente. La meilleure preuve de cela vient du fait que ces personnes n’ont pas renoncé à l’idéal amoureux, elles sont toujours à sa recherche. Il s’avère que le partenaire PCRA, s’il comble un certain nombre de besoins immédiats, laisse complètement en suspens, en attente, le besoin d’ennamoration qui porte au sublime (voir plus haut échanges avec easy). Pour cette raison, il est possible de dire qu’il ne donne pas entière satisfaction.

Maintenant on peut concevoir une personne ayant décidé de n’être jamais amoureuse, pour quelque raison que ce soit. Celle-ci pourra alors être complètement satisfaite par le PCRA.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès