• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 28 mai 2011 22:02

@guymaupa

« Quand les partenaires du PCRA se disent au revoir, rien n’est brisé ! »

exactement. Car rien n’est construit. Tout est laissé et défait dans l’instant.
Il n’y a qu’un présent de jouissance ou de « satisfaction » immédiate


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès