• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Hermes Hermes 7 juin 2011 16:33

Deneb, bonjour,
ce qui est très contrariant c’est de voir que la plupart des gens ne parviennent pas à dissocier ces choses :
- l’éventuelle culpabilité de DSK comme délinquant sexuel
- le fonctionnement sexuel de l’individu hors de la norme morale bien-pensante
- la « réussite sociale » du personnage
- la fortune personnelle de l’homme incriminé

Les réactions sont purement émotionnelles. Que DSK soit coupable est peut-être vrai, c’est peut-être faux. Que sa dispartion de l’échiquier politique international en arrange certains semble une réalité pour de nombreuses raisons (OR US, DTS, etc.). S’il y a effectivement une stratégie de le jeter en pature aux foules frustrées et avides de vengeance, c’est parfaitement exécuté. Notez comme tout cela a été précédé de mises en exergue répétées de sa richesse.... histoire de faire monter la mayonnaise. Les thèmes classiques de conditionnement de base se sont succédés avec soin -argent, prestige sexe - ce qui en fait un exemple parfait de leur puissance mobilisatrice (que cela ait été intentionnel ou non). Poutant , si on compare sa richesse aux vrais puissants de ce monde, c’est un tout petit joueur, mais cela fait l’affaire.

Les grands mécanismes des foules , moutons de panurge rangés sous un étendard de moralité anonyme et inattaquable, et désignation du bouc émissaire font le reste.

Et cet homme apparaît comme n’importe quel autre homme, écrasé par le rouleau compresseur, antisymbole désigné aspirant (in)utilement la force vitale de la foule.

Dened, je comprend vos craintes ! Merci de les avoir exprimées ici clairement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès