• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Brath-z Brath-z 9 juin 2011 20:59

Serpico>"La consigne explicite, et la base du découpage administratif en France, était que l’on puisse aller à cheval de n’importe quel point du département à un autre en moins d’une journée.« 

Il n’y a aucune incompatibilité entre les deux. Une »journée à cheval« , c’est une notion empirique particulièrement incertaine. Et puis pour »mesurer" ainsi l’éloignement d’1/2 journée du chef-lieu (je suppose que c’est ainsi qu’on a procédé), il aurait fallu faire partir des centaines, voire des milliers, de cavaliers de chacun d’entre eux dans des directions différentes. Croyez-vous que c’est ainsi qu’on a procédé ? Ça aurait été de la perte de temps.
A partir de quelques mesures approximatives, on a opéré un redécoupage sur la base de la topologie. Et la consigne explicite était d’utiliser les cours d’eau, frontières naturelles, pour tracer les limites. Cela avait déjà été fait en 1789 pour résoudre les conflits de souveraineté entre le roi de France et les princes allemands lors de la convocation des États Généraux, dans le nord-est de la France (plusieurs dizaines de villes et pays reconnaissaient à la foi la souveraineté du roi de France et celle d’un quelconque prince germanique).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès