• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jco (---.---.100.34) 12 mai 2006 17:11

Par Jco, rss http://nmap1.6.free.fr/dotclear/

Il est très triste de constater que la représentativité du peuple n’est plus le fondement de la république française. Nous vivons ici , avec le vote de la loi des droits d’auteur au sénat, un exemple probant de la perte d’influence des milieux politiques : La finance a imposé une loi internationale que la France , comme d’autres, a dû retranscrire dans sa loi. Mon analyse est la suivante : les votes de DADVSI à l’AN et au sénat n’ont aucune importance. Les lois sont érigées ailleurs : à l’ONU , à l’UE. Souvent sous l’emprise de péchés d’orgueil et de luxure. Les chéquiers de l’industrie audio et vidéo sont les seuls gagnants de cette loi. La réalité est triste, je ne crois pas que nos cartes d’électeurs auront une importance dans les années qui viennent.

Le pouvoir est ailleurs. Les défenseurs de notre république se font trop rares. Les hommes vertueux n’ont pas le pouvoir et sont trop peu nombreux. Qu’importe cette loi, c’est ici le combat entre les humanistes et ceux qui ont déposés les armes sur l’autel du commerce. Et je crains que le combat soit déjà perdu. Les sursauts de résistance sont trop éparses.

Quand les politiques cesseront-ils de servir des intérêts privés au détriment des intérêts publics et qu’ils auront le courage de chasser enfin les marchands de la cité ? Pour nous, nos libertés, la responsabilité commune, pour eux et leur crédibilité, pour la France et dans l’esprit des lumières.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès