• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sisyphe sisyphe 19 juin 2011 10:23

Solidarité avec le peuple grec : ce sont les banques qui doivent payer. 


Quand une banque prête de l’argent à un emprunteur qu’elle sait non-solvable (en l’aidant même, au passage, à trafiquer ses comptes, pour pouvoir prêter à des taux censés lui rapporter des fortunes), si l’emprunteur ne peut rembourser, c’est une FAUTE PROFESSIONNELLE de la part de la banque, et c’est à elle, et à elle seule, d’en assumer les conséquences.

Annulation des dettes des états vis à vis des organismes privés, et réforme monétaire. 
Si des banques se retrouvent en faillite, que ces faillites soient prononcées, avec saisie de leurs actifs, et basta. 

Que les pays européens suivent l’exemple de l’Argentine en 2001, et que les spéculateurs soient sanctionnés. 

Résistance, mobilisation, solidarité, et révolte. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès