• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Raymond SAMUEL paconform 1er juillet 2011 08:44

Bonjour,
Cette « marche » avec 10.000 participant m’a échappée.
Sans attendre d’en savoir plus, je relève que Marc Dufumier dit que nous produisons assez pour nourrir tout le monde.
Il connaît le sujet. Il a donc sûrement raison. Mais est-ce-qu’il ne nous emmène pas ainsi sur une voie de garage ? Le problème à résoudre me semble être autre : comment vivrons les 98 % de la population française qui ne sont pas agriculteurs lorsque l’activité industrielle, commerciale et de service sera au plus bas ?
Il n’y a déjà plus de salaires pour tout le monde et il y en aura de moins en moins. Par ailleurs les prix de revient des produits agricoles dépassent déjà les prix de vente (en gros). Il y a deux perspectives : ou bien les agriculteurs seront en faillite et les terres ne seront plus cultivées (famines), ou bien les prix de ces produits augmenteront drastiquement (famines).
Il y a une première précaution, limitée mais indispensable pour corriger partiellement la concentration urbaine due à l’industrialisation, c’est de se rendre compte que la base de la vie c’est la terre et non le trottoir. Il faut considérer la terre comme un lieu de vie et un moyen de survie, susceptible de résoudre un problème social et non de production économique géré par la finance.
Il faut récupérer les terres abandonnées, reconstruire les ruines rurales, construire de nouvelles habitations en utilisant l’autoconstruction (paille, bois cordé , terre, bois selon lmes régions) et produire sa nourriture et son chauffage en autonomie, sinon en autarcie.
SAUVONS-NOUS !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès