• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


franc 4 juillet 2011 21:35

Comme pour la prostitution je nesuis pas d’accord avec l’auteur sur le jugement négatif de la pornographie

je trouve au contraire très bien la pornographie que je ne différencie pas avec l’érotisme ce qui serait hypocrite -----------------------------------la seule chose qui m’écoeure c’est la zoophilie mais ce n’est pas la pornographie en tant que tel mais la zoophilie en tant que tel ,je suis extrèmement libéral mais là ça me dépasse

j’irais encore plus loin je pense que tout le monde devrait regarder des film porno pour se décoincer ou pour s’informer même pour les mineurs disons à partir de l’âge de la puberté,mais attention des film porno qui soit de leur âge et donc qui exclut des scènes SM réservés à des adultes expérimentés, mais de simples images érotiques où l’on voit des jeunes de leur âge faire l’amour avec joie -------------------------------dans les pays scandinaves on projette même des films porno pour les retraités

les gens qui écrivent ce livre mentionné dans l’article veulent surtout gagner du fric c’est tout et pour cela s’attachent à des faits divers croustillants et dégueux pour accrocher le public ,on ne peut extrapoler sur tout l’industrie pornographique --------------------------------et d’abord est-ce qu’on est sur que les gens ses soient suicidés et non pas assassinés ,tués par la haine et la jalousie ----------------c’est comme les dizaines de « suicidés » de télécom ,n’ont ils pas été tués par la cupidité et la méchanceté des gens

et d’ailleur il faut faire la différence avec les images pornographiques en tant que tel et l’industrie capitaliste pornographique qui peut engendrer certaines dérives ,il existe aussi des films pornos amateurs qui sont diffusés gratuitement dans le web

le sexe peut sembler sale et douleureux ,mais c’est là le miracle voire le côté divin de la relation sexuelle dans une relation amoureuse,l’amour transforme ce qui est sale en délice et la douleur en bonheur ,c’est peut être là aussi une des fonction de la sexualité


il ya pas mal d’année j’ai vu un film porno au cinéma ,je n’ai jamais vu autant de beauté dans un film ,on voyait un homme et une femme faire l’amour dans un pré accompagné d’une musique sublime extrèmement mélodieuse qui épousait le rythme de l’acte sexuel ,c’était d’une telle beauté que j’ai versé des larmes -------------et je repense toujours à ce film et à cette musique que j’aimerais bien les retrouver


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès