• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Perverseau 5 juillet 2011 07:00

Il me semble que nous sommes en présence d’un phénomène également visible dans les strates Hypogées (humus de type Mull en particulier) de nos forêts. La pédofaune que nous ne voyons pas, y jouent un rôle primordial.

Les bactéries ou microbes, considérées comme des végétaux, en très grand nombre dans le sol, effectuent des transformations et synthèse d’éléments minéraux, à partir des matières organiques préalablement désagrégées et décomposées par les autres organismes. Ceux-ci qui font partie des invertébrées (vers, insectes ou leurs larves, acariens, etc.) se trouvent mélangés à l’humus influençant selon la composition le peuplement forestier et inversement.

Attention toutefois à l’utilisation des termes en écologie, il peuvent profondément modifier le sens de la compréhension. Dans votre article cité ci-dessus le terme de symbiose me parait mal adapté nous lui préférerons le terme de « commensalisme » (association entre deux espèces dont une seule tire profit sans pour autant nuire à l’autre).

Un parfait exemple d’une symbiose réussi : la parfaite relation de couple charnel, qu’entretien ces deux organismes pour le pire et le meilleur - une algue à trouvé son champignon et ils ont décidés de se présenter à nous sous le nom de ’lichens".

Votre thallophyte (mycète) est de toute apparence de type saprophyte et opportuniste de surcroit, ce phénomène étant dans l’ordre des choses il n’est que le fruit de centaine de millions d’années d’évolution des êtres vivants.

Article toutefois intéressant (les deux derniers paragraphes ont dû contribuer à faire fuir les lecteurs vu le peut d’intérêt qu’il suscite et c’est dommage, de ce fait plutôt réservé à des initiés).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès