• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


vida18 11 juillet 2011 16:33

Je me suis souvent demandé si les choses aurait été différentes si les Français avait voté non à Maastricht en 1992. Toutefois Mitterrand l’a dit lui-même, si le non l’avait emporté, il serait allé à Edimbourg comme le Danemark demander une dérogation sur la 3ème phase de l’UEM ce qui aurait pour effet que le franc français participerait au MCE II avec une marge de manœuvre de 2,25% (donc quasi impossibilité de dévaluer). D’ailleurs, Mitterrand ne se serait pas risqué à organiser un référendum sur Maastricht si ses conseillers ne lui avait pas garanti un oui massif (Michel Rocard lui aurait garanti 60% de « oui » minimum).

Il a dû avoir une attaque Tonton quand il a vu que le « oui » n’a obtenu que 51,04% (soit 538775 voix d’écart).

Autre chose pensez-vous que si la question n’avait été :Approuvez-vous le projet de loi soumis au peuple français par le Président de la République autorisant la ratification sur l’Union Européenne ?« mais »Accepteriez-vous une Union Économique et Monétaire avec les autres membres de la future Union européenne ?"

Le résultat aurait été différent.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès